GEOGRAPHIE
Climat : saison chaude et humide entre novembre et mars, journée ensoleillée et orages fréquents en fin d'après-midi ; saison sèche et fraîche le reste de l'année : température moyenne la journée, et début, fin de journée et nuit froids, surtout dans les régions à haute altitude. 
Températures et pluviométries : Tananarive
Végétation : steppe et savane herbeuse

POPULATION 
Les Merina, qui sont les plus nombreux de l'île, au centre, sont entourés des Sakalava dans la partie ouest, des Sihanaka au nord-est, des Bezanozano à l'Est et des Betsileo au sud.

CULTURE
- Autrefois divisée en trois castes : les andriana, nobles, les hova, hommes libres et les andevo, esclaves, les Merina ou Ambaniandro proviennent de Malaisie et d'Indonésie. Le roi Andrianampoinimerina étendit loin son pouvoir et entreprit l'unification du pays. Dressés aux sommets des collines et surmontés de tranomanara pour quelques familles royales, leurs tombeaux sont plus soignés que leurs habitations. Les Merina pratiquent le famadihana, exhumation et retournement des morts.
- Les Betsileo sont d'origine indonésienne. Ils dressent des teza, poteaux de bois sculptés, des vatolahy, pierres levées et des tatao, amas de pierres sèches à proximité des tombeaux en commémoration d'une histoire familiale.

- Peuples probablement originaires de l'île de Célèbes, les Sihanaka ou Antemasihanaka pillaient souvent leurs voisins et ont été refoulés en Alaotra. Ils confectionnent des mannequins funéraires représentant le défunt (sary) qu'ils placent à côté des tombeaux qui sont des monticules de terre, flanqués de mats funéraires (jiro) et de poteaux surmontés de bucrânes (fototra).
- Les Bezanozano étaient autrefois connus pour leur rude transport à dos d'hommes entre Antananarivo et Tamatave. Ils érigent des tsikafana, poteaux sacrés surmontés de bucrânes, à la mémoire d'un événement ou pour remercier les ancêtres de l'exaucement d'un voeu.

PARCS ET RESERVES
- Parc botanique et zoologique de Tsimbazaza, avec son Musée paléontologique et ethnographique
- PN d'Andasibe-Mantadia
- RN Andringitra
- RS d'Ambohitantely
- Croc-Farm à Ivato Antananarivo
- Le Musée de la Nature d'Ambatolampy
- La station forestière et piscicole de Manjakatompo
- La ferme aux papillons de Pereiras
- Le jardin du naturaliste, parc botanique et zoologique privé à Ampasimpotsy

ATTRACTIONS TOURISTIQUES
- Ville d'Antananarivo : les vestiges du palais de la Reine, le palais d'Andafiavaratra, le temple d'Ambohipotsy, le tombeau du premier ministre à Isotry, le Musée d'art et d'archéologie à Isoraka, le Musée national de géologie à Ampandrianomby, l'Observatoire astronomique et géophysique à Ankatso, le marché du Zoma
- Rova ou citadelles royales : Ambohimanga avec ses sept portes, Ilafy, Ambohidratrimo, Antsahadinta, Antongona, Tsinjoarivo, Betafo
- Mantasoa avec son grand lac aux nombreux méandres, la cité industrielle et le tombeau de Jean Laborde 
- Lacs : Itasy avec ses geysers et ses lacs de cratères, Andraikiba et Tritriva à Antsirabe, Tatamarina à Betafo, le Lac aux dames et le lac Froid à Manjakatompo
- Chutes d'eau : Lily à Ampefy, Sandratsio à Andilamena, Sisaony à Andramasina, Onive à Tsinjoarivo, Kitsamby à Faratsiho, Antafofo à Betafo, Maningory à Imerimandroso, Niagarakely et les chutes de la Mort à Moramanga, Mahajilo à Miandrivazo
- Sources thermales de Ranomafana, et minérales de Ranovisy à Antsirabe ; sources d'eau gazeuse à Faratsiho
- Les grottes d'Angavokely et son arboretum
- Muséum privé d'entomologie "La Cigale et la Mygale" à Ambatolampy, Musée Régional Tompon'anarana à Ambositra
- Ateliers d'artisanat Zafimaniry à Ambositra ; fabrication de papier Antemoro et tissage de soie traditionnelle, le lamba arindrano à Ambalavao

SPORTS
- Randonnées pédestres : chutes de Maningory Imerimandroso, sommet de Tsiafajavona dans le massif de l'Ankaratra, Vontovorona, et mont Ibity à Antsirabe, piton rocheux Fanjakana et station forestière d'Ampamaherana à Fianarantsoa
- Randonnées équestres à Ambatolampy
- Sports nautiques à Mantasoa, descente de Tsiribihina à Miandrivazo

RESSOURCES ET POTIENTIALITES
Antananarivo, la capitale, est un pôle économique, industriel, culturel et touristique.
Moramanga exploite le pin et l'eucalyptus à part ses mines de graphite, et produit des articles de vanneries. Une tannerie existe à Anjeva.
Le lac Itasy, situé dans une région volcanique, est très poissonneux. Arivonimamo tisse des lambamena, linceuls traditionnels.
Antsirabe abrite un centre de cure thermale, et produit des fruits et légumes ainsi que du lait en abondance. Ville industrielle, elle est aussi un centre de négoce de pierres précieuses : tourmaline, beryl, grenat, améthyste et topaze en provenance du mont Ibity. Un élevage de cheval se trouve à Ambatolampy, qui excelle également dans le métier de la forge et de la fonderie. Betafo est un important centre agricole. A Miandrivazo existe une ferme de crocodile.
Le pays Betsileo est réputé pour sa riziculture en terrasses à flancs de collines, ses plantations de thé à Sahambavy et ses vignobles qui produisent des vins de qualité. Les gisements de marbre et de granit sont exploités à Ambatofinandrahana, de même que les mines de cuivre, d'or, de fer, de plomb, de nickel, d'amiante et de pierre à chaux à Ambositra. Pareil à Tsiroanomandidy, Ambalavao est un grand marché de zébus, outre sa renommée pour ses artisanats.

 

- La côte des îles vierges - La côte du palissandre - La côte du capricorne - La côte des contrastes

 





 

     Madatours        Guide de voyage Madagascar        Galerie photo       

 


Design et réalisation :
Decagraphe